Contrôle total d’un circuit de refroidissement avec la technologie ADICONTROL ®

Le traitement de l’eau dans un circuit de refroidissement industriel avec des équipement de refroidissement évaporatifs est toujours conçu sur la base des objectifs suivants :

  • Protection anticorrosif complète de tous les éléments du système, dans de nombreux cas, de métallurgie différente. Ceci permet de prolonger la durée de vie de l’installation.
  • Protection antitartre des surfaces des échangeurs de chaleur. L’utilisation d’inhibiteurs adéquats évite la formation de précipités incrustants dans les zones de température élevée. De cette manière, la capacité de l’échangeur à chaleur est maintenue dans le circuit selon les spécifications de conception.
  • Protection biocide. La conception d’un programme adéquat de contrôle de la croissance microbiologique évite non seulement le développement et la croissance de la Legionella pneumophila et ses effets sur la santé des personnes, mais aussi la formation d’un biofilm sur les surfaces métalliques du système. Les zones du circuit affectées par la formation de biocouches sont susceptibles de souffrir de processus de corrosion induite par les sous produits acides du métabolisme bactérien.

La mise en place de ces 3 programmes de traitement est définie comme une solution consensuelle pour atteindre les objectifs partiels et un objectif global en encourageant la plus grande économie d’eau possible sans compromettre les propriétés et les spécifications du système.

Certains circuits, en raison de la présence de métallurgie spécifique, présentent des limitations supplémentaires dans la qualité de l’eau de recirculation. Cela oblige à adapter le programme de traitement mis en place. C’est le cas des circuits dans lesquels l’acier galvanisé est inclus comme élément structurel, par exemple dans le faisceau tubulaire d’un condensateur évaporatif.

L’acier galvanisé est le résultat de l’application d’une couche protectrice de zinc sur l’acier afin d’éviter les processus de corrosion généralisés dans ce dernier. Cependant, cette couche protectrice est particulièrement sensible à certains paramètres / éléments de l’eau en contact. Une qualité de l’eau, en dehors des recommandations pour ce type de matériau, conduit à la formation d’une structure complexe d’hydroxyde-carbonate de zinc de nature poreuse et non adhérente qui n’offre pas de protection pour l’acier sous-jacent. Cette structure, connue sous le nom de white Rust, présente un aspect de poudre blanchâtre qui se retire facilement de la surface où elle se trouve.

La formation de cet “oxyde blanc” n’est pas homogène, de sorte que seules certaines La mise en place de ces 3 programmes de traitement est définie comme une solution consensuelle pour atteindre les objectifs partiels et un objectif global en encourageant la plus grande économie d’eau possible sans compromettre les propriétés et les spécifications du système.

Certains circuits, en raison de la présence de métallurgie spécifique, présentent des limitations supplémentaires dans la qualité de l’eau de recirculation. Cela oblige à adapter le programme de traitement mis en place. C’est le cas des circuits dans lesquels l’acier galvanisé est inclus comme élément structurel, par exemple dans le faisceau tubulaire d’un condensateur évaporatif.

L’acier galvanisé est le résultat de l’application d’une couche protectrice de zinc sur l’acier afin d’éviter les processus de corrosion généralisés dans ce dernier. Cependant, cette couche protectrice est particulièrement sensible à certains paramètres / éléments de l’eau en contact. Une qualité de l’eau, en dehors des recommandations pour ce type de matériau, conduit à la formation d’une structure complexe d’hydroxyde-carbonate de zinc de nature poreuse et non adhérente qui n’offre pas de protection pour l’acier sous-jacent. Cette structure, connue sous le nom de white Rust, présente un aspect de poudre blanchâtre qui se retire facilement de la surface où elle se trouve.

Zones du système peuvent être affectées en exposant l’acier à la chimie de l’eau. Lorsque cela se produit, les processus de corrosion présentent une certaine sévérité car la surface exposée oxydable est très petite et l’environnement oxydant est, proportionnellement, beaucoup plus grand.

Les caractéristiques de l’acier galvanisé obligent donc à maintenir des limites beaucoup plus strictes sur certains paramètres physico-chimiques de l’eau pour éviter la dégradation de la couche protectrice de zinc. Les paramètres les plus influents sur la conservation de l’acier galvanisé sont le pH, l’alcalinité, la dureté et la concentration d’ions chlorure, de sulfate mais aussi la concentration d’espèces oxydantes.

ADIQUIMICA, à partir de sa propre technologie ADICONTROL ®, a réalisé avec succès la mise en place,sur le site d’un de nos clients dans le sud de la France, d’un système de contrôle et de surveillance de la qualité de l’eau d’apport et de recirculation d’un circuit de refroidissement basé sur un condensateur évaporatif en tant qu’élément de dissipation thermique de l’eau ayant les objectifs suivants :

  • Surveillance en ligne de la correcte implantation du traitement antitartre et anticorrosif dans le circuit.
  • Contrôle et surveillance des principaux paramètres de la qualité de l’eau de recirculation du système; pH, conductivité, niveaux des produits.

 

  • Surveillance et contrôle de la dureté de l’eau d’apport au circuit.

 

 

 

Ce dernier aspect permet un double mécanisme de contrôle dans l’installation;

  • D’une part, il représente un outil de surveillance du cycle de fonctionnement de l’équipement de l’adoucisseur qui fournit de l’eau à l’installation. Lorsqu’une valeur seuil de dureté totale dans l’eau est dépassée, une alarme est régénéréet l’adoucisseur se met en régénération.
  • D’autre part, il permet de travailler à une valeur de dureté dans l’eau de d’apport (mélange entre eau adoucie et eau brute) dans une gamme appropriée du point de vue de la protection de l’acier galvanisé du faisceau tubulaire du condensateur. Le fonctionnement de l’équipement à des valeurs de dureté recommandées contribue à minimiser la formation de structures poreuses d’oxyde blanc dans le système, en maintenant les propriétés protectrices de la couche galvanisé et en évitant le développement de processus de corrosion localisée.

 

ADICONTROL est une technologie propre à Adiquimica, ce qui nous permet de le personnaliser, de l’adapter et de le faire évoluer en fonction des besoins spécifiques de chaque installation. Nous proposons des solutions sur mesure entièrement ouvertes aux particularités de chaque circuit. N’hésitez pas à nous consulter pour avoir plus d’information et étudier la meilleure solution pour vos installations.